C'est quoi la Siemenpuu ?

La Fondation Siemenpuu soutient les organisations de la société civile des pays en développement dans la protection de l’environnement. Le financement est canalisé vers les projets des organisations du Sud, conçus et réalisés sur place, qui favorisent la démocratie écologique, le bien vivre (buen vivir) et la protection de l’environnement ou la prévention des menaces pour l’environnement. Aux côtés de l’environnement, une attention particulière est portée sur les droits de l’homme, l’équité sociale et la diversité culturelle.

La fondation Siemenpuu a été créé en 1998 par quinze organisations non gouvernementales finlandaises travaillant dans les domaines de l’environnement et le développement. De 2002 à 2013 elle a financé plus de 450 projets environnementales des pays en développement dans plus de 50 pays. Le financement de la fondation est assuré par les fonds de coopération au développement du Ministère des Affaires Etrangères de Finlande. Le budget pour 2017 s’élève à approximativement 1.25 million d’euros.

Selon l’idée fort répandu, la protection de l’environnement ne peut être une question intéressante que pour ceux qui « en ont les moyens », que dans les pays prospères nous avons réussi à régler la relation contradictoire de la croissance économique et les problèmes environnementales. La pauvreté est souvent conçu comme source de plusieurs problèmes environnementales, par exemple la déforestation par le besoin de bois de chauffage ou l’appauvrissement de réserves locales de poisson par les besoins nutritionnels actuels.

Observé à travers l’empreinte ou la dette écologique la situation est différente. À l’éxemple du rapport du PNUE (Programme des Nations Unis pour l’Environnement) publié en 2011, c’est la croissance de la prospérité qui a des enjeux environnementaux sérieux. Un problème central est alors les pays prospères, qui transfèrent la plupart des conséquences écologiques de leur mode de vie aux pays du Sud. Un influence de culture industrielle moderne, une économie fondé sur la croissace continue, la disparité sociale croissante et une doctrine, où la nature a des valeurs surtout économiques.

À travers ses programmes, Siemenpuu encourage l’identification des motifs essentiels au problèmes sociales, la mise en relief des liens causales derrière ces problèmes et la réaction aux motifs essentiels. Elle favorise la coopération sur le long terme avec ses partenaires du Sud et aspire à la facilitation d’une interaction égale. Parallèlement elle aspire à approfondir le dialogue sur l’environnement et la coopération des ONG entre le Sud et le Nord.

Les dispositifs de soutien de la fondation sont dirigés principalement à travers huit programmes de coopération aux objectifs différentes. Les projets individuels en dehors de ces programmes peuvent être financés en cas particuliers. Siemenpuu apporte son expertise aux thèmes principales des projets financés. Les grands thèmes de l’information du public se renouvelent régulièrement.

Les huit programmes de coopération aux objectifs différentes :

  • Indonésie : la protection des forêts et la gestion durable
  • Inde : les droits des adivasi, peuple autochtone
  • Inde : la souveraineté alimentaire dans la région de Tamil Nadu
  • Inde et Népal : Dialogues du Sud Asiatique sur la Démocratie Écologique
  • Amérique latine : alternatives à la monoculture
  • Mali : la défense de l’environnement et la sensibilisation à la nature dans le région de Sikasso
  • Mékong : politiques énergétiques durables
  • Le dialogue global pour le bien vivre (buen vivir)